Par cet engagement dans la liste CAP2024FFME, je fais suite à mon investissement bénévole depuis 1987, pour que les activités Montagne et Escalade donnent du bonheur au plus grand nombre.

Depuis ma plus tendre enfance, la Montagne a aussi nourri ma vie, d’une nourriture existentielle.

La Montagne et plus particulièrement l’escalade sous toutes ses formes et supports rochers ou glacés, sur tous les continents et altitudes, pour peu qu’il y ait de la verticalité.

Le Caroux a été « mon » lieu (il y a 50 ans) de découverte de la grimpe. Puis l’expérience s’est peaufinée pour me donner l’envie d’aller voir ailleurs et plus haut. Escalade, Cascades de glace, Alpinisme, Canyon, ski, Surf de rando, les plaisirs sont multiples et fabuleux. Quelques voies équipées dans le Caroux, Ste Victoire et la Savoie ou je réside depuis 35 ans.

Le partage en est le fil conducteur, que ce soit dans une grande voie dure et engagée (pour moi), ou dans une belle voie facile, le bonheur est au rendez-vous.

C’est aussi un immense plaisir de partager cette passion avec mes 3 enfants. Passion qui est aussi devenue la leur, construite entre compétitions (escalade, cascade, ski alpi), loisirs verticaux et de glisse, et le métier de guide pour l’un d’eux.

Je suis actuellement président du comité Savoie depuis 2008, en étant passé de simple licencié (CAF puis FFME) à responsable et président club.

J’aspire à ce que notre Fédération soit aussi dans le partage, dans l’engagement, dans le développement, et dans la responsabilité autour des 4 équilibres cités dans ce nouveau programme.

Ce qui me fait vibrer, c’est d’arriver à rassembler beaucoup de pratiquants sous la même bannière.

De ce fait, plus de problème quant à la place et la reconnaissance des activités Montagne sur le tout le territoire, des compétitions locales nationales d’envergures et de qualités, un terrain de jeu développé, choyé, pérenne. Le nombre fait la force.

Ces activités sont du Sport et aussi de l’Aventure, que chacun puisse mettre la majuscule ou il le veut.

Ce qui me fait tousser, et je suis partisan à l’entrée de l’Escalade et du Ski Alpinisme aux Jeux Olympiques, c’est l’orientation qu’ont pris ces JO. Dans l’ordre, on chouchoute les athlètes pour qu’ils donnent un beau spectacle, on adule les 3 premiers, on bannit et fouette médiatiquement les suivants. Cette organisation qui se veut responsable, exige des prestations (équipements, humaines) sans cesse à la hausse. Jusqu’où, aux JO d’hiver organisés à Dubaï ?

Heureusement les compétitions organisées par nos clubs, notre fédération, protègent et reconnaissent la valeur des athlètes.

Le sport est un médicament sans effets indésirables, et toutes les activités de la FFME, compétitives ou de loisirs, contribuent à ce bien être.

Je me retrouve dans la feuille de route de cette nouvelle FFME « CAP 2024 – Tous ensemble avec nos territoires ».

Frédéric JUAREZ, Président Comité Territorial Montagne Escalade Savoie