Patrick Petremant, 52 ans, marié et 2 enfants (22 ans et 20 ans).

Professionnellement, je travaille chez Orange, où j’ai pratiqué beaucoup de métiers, de commercial à marketing en passant par développement de projet SI mais également réseau avec la Fibre optique. Je suis comme le couteau suisse, je m’adapte à toutes les situations.

Je suis arrivé à l’escalade en 2011 par mes enfants car je ne voulais pas me retrouver bloqué dans une via ferrata avec ces derniers. Donc je me suis mis à l’escalade dans leur club pour vaincre mon vertige.

2 ans plus tard je prenais la direction du club (194 membres) que notre mairie nous demandait de reprendre en autonomie.

7 ans plus tard je suis toujours là avec un club de 350 personnes et 5 prof salariés, 2 label plus club performance malgré 2 murs de 8 mètres !!. Je me suis investi dans ce sport car j’y ai trouvé une superbe ambiance aussi bien en loisir qu’en compétition. Par conséquent avec mon désir d’apporter ma contribution pour développer ce sport j’ai intégré également le CT 92 (resp équipe dept) puis Président depuis cette année, mais également au niveau ligue IDF, mais dont je suis parti car beaucoup de parole et peu d’acte.

En juin de cette année je m’investis dans le CGO (collectif Group Outdoor) car une fois de plus, notre Fédération a fait les choses à l’envers, sans demander aux clubs et aux CT leurs avis sur la solution à trouver et sans faire appel à l’extérieur, pensant qu’elle n’a pas besoin d’aide sur un sujet qui dépasse notre fédération mais dont on attend son leadship.

Le projet de CAP24FFME, vous l’avez compris rentre parfaitement dans la continuité de ce que je souhaite apporter à ce sport, surtout en voyant la gestion de l’équipe actuelle. Comme je suis une personne d’action, je désire apporter ma pièce à l’édifice pour aider l’escalade et la FFME à garder sa philosophie tout en se développant. »