L’escalade n’a pas été comme une évidence dans ma vie, mais aujourd’hui, elle la remplit.

J’ai grimpé pour la première fois en 1996. En Corse avec des amis nous alternions journées canyons et journées falaise à Bavella : des paysages magnifiques.
Quelques années plus tard, par hasard, j’ai poussé la porte d’une salle de pan lyonnaise, ne sachant pas encore que je mettais les chaussons dans l’emblématique M’roc : activité ludique, ambiance conviviale, ce fut le déclic.

Puis, ma fille ainée a fait sa première compétition et j’ai alors découvert le « monde FFME » : des bénévoles qui tout au long de l’année consacrent leur temps à faire grimper les autres, à organiser des compétitions, des sorties, des stages, des formations, etc….

En suivant mes filles sur les compétitions, j’ai commencé à m’intéresser à l’arbitrage.
Afin de maîtriser toutes les recommandations de sécurité et pédagogiques, j’ai passé l’initiateur SAE, puis SNE, puis entraîneur de club.
En 2008, avec le coach et quelques parents, nous avons créé un club FFME (M’Roclimbing devenu Lyon Escalade Sportive), avec essentiellement un objectif de compétition, et des stages réguliers en falaises. Et oui, nos jeunes sont des compétiteurs et sont des falaisistes !

Cette passion est désormais une affaire de famille où chacun s’épanouit en grimpant à son niveau, du plus modeste à l’international.

Quant à moi, je pratique l’escalade sous toutes ses formes : en compétition (bloc et difficulté), sur sites naturels (bloc, couenne et grande voie). Tout me plaît, je ne veux pas choisir.
J’aime également la montagne où je suis une éternelle débutante, en randonnée, en raquettes à neige, en alpinisme … mais je suis cependant une skieuse tous terrains.

Aujourd’hui, je suis trésorière et encadrante bénévole au sein de mon club qui compte désormais une centaine de licenciés. J’ai été élue à la présidence du CT69 FFME en 2012, et avec l’équipe de bénévoles et les 4 salariés, nous essayons année après année de répondre aux besoins des licenciés et des clubs de notre territoire. Je me suis également investie à la ligue AURA dans la commission compétition depuis 4 ans.

Demain avec la liste #CAP24FFME, j’espère pouvoir renforcer le lien entre les territoires et le national et démontrer que les équilibres que nous défendons sont tenables.
Alors oui, #CAP24FFME, tous ensemble avec nos territoires, pour défendre nos 4 équilibres, j’y crois.