(crédit photo – William Klock)

Je m’appelle Lucie VAILLANT-BULTEL, j’ai 19 ans. J’ai commencé l’escalade par hasard lors d’une sortie scolaire, à l’âge de 5 ans. Je me suis licenciée l’année suivante dans le club Dévers Troyes que je n’ai pas quitté depuis !

Cela fait maintenant 12 ans que je fais des compétitions. Je me suis sélectionnée plusieurs années en équipe de France jeune de difficulté et j’ai gagné les championnats de France minime à Arnas en 2016.

Suite à ce titre, j’ai rejoint le Pôle France jeune à Aix-en-Provence, où j’ai fini mes deux dernières années de lycée avec un emploi du temps aménagé.

Dorénavant, je suis étudiante en 3ème année de Licence STAPS à Grenoble et je m’entraine au Pôle France Olympique de Voiron.

J’ai découvert la falaise assez tardivement et j’y prends goût peu à peu ! Il faut dire que le département de l’Aube n’est pas très gâté en sites extérieurs. Mais ma position géographique actuelle est maintenant idyllique pour aller s’amuser sur le caillou !

S’investir dans un projet fédéral est tout nouveau pour moi. Je connais le versant « compétition » de la fédération mais je suis curieuse d’en apprendre plus sur l’ensemble de la FFME.

Devenir la représentante des athlètes en escalade, est une opportunité qui m’a été donnée par Claude Chemelle, je suis honorée de la proposition et l’ai acceptée avec enthousiasme ! Ce rôle me permettra de relayer les informations de la FFME aux compétiteurs et de faire remonter les souhaits des plus jeunes aux instances en place. Je ferai tout mon possible pour apporter mon expérience personnelle de compétitrice et une petite touche de jeunesse pour soutenir le projet Cap24FFME.