NOTRE PROPOSITION 21
Une recherche de nouveaux modes de gouvernance pour l’avenir notamment, le vote direct des clubs pour l’assemblée générale de la Fédération et la limitation du nombre de mandats du président (2 mandats de 4 ans).

La gouvernance des fédérations doit évoluer et la période que nous venons de traverser nous renforce dans cette conviction. Par ailleurs, les évolutions technologiques et notre nouvelle capacité à collaborer à distance développée notamment pendant la période covid ouvrent de nouvelles perspectives.

(en savoir plus)