EQUILIBRE 3

TERRITOIRES & NATIONAL

 

EQUILIBRE 3

Équilibre des rôles et missions entre les territoires et le national. La décentralisation est un enjeu majeur. Les ligues, les comités territoriaux et les clubs doivent voir leurs prérogatives et leurs rôles renforcés, car ils sont les acteurs de proximité de la FFME. Sans concertation il n’y a pas d’actions qui tiennent.

(en savoir plus sur notre programme entier)

Sans concertation et coopération il n’y a pas d’actions qui tiennent

Proposition 13

Assurer la représentation des comités territoriaux au sein du conseil d’administration : création d’une catégorie des représentants des présidents de comités territoriaux avec 4 postes (2 femmes et 2 hommes).

(en savoir plus)

Proposition 14

Piloter la Fédération sur les objectifs du projet Cap24 FFME, alléger la structure pour obtenir des moyens supplémentaires pour les territoires, notamment pour les plans nationaux (PST, PNSAE, Bourse falaises…).

(en savoir plus)

Proposition 15

Équilibrer les territoires en accompagnant au moins une nouvelle SAE structurante avec des services FFME associés : club support, lieu de formation, de compétition, de réunion, d’entraînement, siège éventuel pour un comité ou la ligue…

(en savoir plus)

Proposition 16

Renforcer la professionnalisation des Comités et des Ligues, promouvoir la création de groupements d’employeurs dans les régions pour accompagner les bénévoles grâce à un budget PST (plan de structuration territoriale) en hausse.

(en savoir plus)

Proposition 17

Bâtir un projet responsable de décentralisation de certaines actions sur la base d’expérimentations, avec les territoires qui le souhaitent : PSF (ex CNDS), AMO (assistance à maîtrise d’ouvrage), formation professionnelle (CQP) par exemple.

(en savoir plus)

Proposition 18

Soutenir les initiatives de projets pilotes des territoires pouvant être pérennisées ou généralisées.

(en savoir plus)